Crest, du monde pour le débat entre le revenu de base et le Salaire à vie

 

débat revenu de base (Crest 26)

débat revenu de base (Crest 26)

Une assemblée citoyenne organisé par le parti de gauche a permis de débattre et d’échanger pour permettre que le revenu de base ou sa variante le salaire à vie soient programmatique.

La salle était pleine pour visionner le film « le revenu de base, une impulsion culturelle » que l’on peut voir sur ce lien et un bon accueil a été fait à l’idée d’un revenu de base universel.

Une pétition européenne est en cours sur le revenu de base.

On peut la signer sur ce lien : http://basicincome2013.eu/ubi/fr/

La question du revenu de base est soulevée comme une réponse au chômage et intervient dans un contexte où la croissance devient de plus en plus difficile.

En effet, l’augmentation de la productivité provoque du chômage. Seule une réduction du temps de travail alliée à une croissance correcte permet de recréer des postes pour les emploies détruits par l’augmentation de la productivité.

Un minimum d’augmentation de 1,5% est nécessaire. Actuellement, il oscille autours de 0,1%. Pour les 20 prochaines années, la croissance n’aura pas des pics supérieur à 0,7%.

La réduction du temps de travail a été le résultat des luttes menées par la Gauche au cours du 20e siècle. Elle se caractérise par des congés payés et une limitation des heures travaillés dans la semaine.

On est ainsi passé de 2000 heures de travail/personnes/an en 1950 à moins de 1500 heures en 2010. Cependant, cela n’est pas uniquement dû à la gauche. Des mesures de droites comme la flexibilité ou la compétitivité ont contribué à cette réduction, surtout après les années 90.

Mais des mesures comme la flexibilité ou le temps partiel ont aussi contribué à une précarité et un appauvrissement de la classe des travailleurs les plus pauvres. L’état se trouve aussi obligé a aider ces travailleurs modestes pour qu’ils puissent survivre.

Le revenu de base est une alternative possible à l’austérité et à la précarité imposée. D’autant qu’en séparant Revenu et activité, on ouvre la voie vers de nouveaux possibles. On reconnait aussi le travail de million de bénévole, on reconnait celui de la personne au foyer.

le revenu de base peut donc développer l’économie du don. (voire la vidéo)

DSC_0074_9577

Le débat sur le revenu de base était animé par Vasco Bossio pour le parti de gauche, Emmanuel Coux pour le revenu de base et Ivan Perez pour le Salaire à vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s