La Transition Citoyenne à Annecy

Le collectif « Transition Citoyenne » a organisé ses premières journées de la transition samedi et dimanche. À Annecy, Étienne Chouard était présent en tant qu’invité de marque. Nous y étions aussi…

Le groupe local du collectif, qui s’appelle « Transition Citoyenne Semnoz » a réussi un gros coup en obtenant la présence d’Étienne Chouard. La salle de conférence s’est d’ailleurs rapidement révélée trop petite pour les quelques 300 personnes venues assister à sa conférence. Un auditoire qui a été très rapidement acquis à la cause de la véritable démocratie !

Malheureusement, les membres du mouvement annécien manquant tous de temps en ce moment, nous n’avons pas pu couvrir ces journées autant que nous l’aurions souhaité. Nous sommes toutefois arrivés sur place samedi après-midi avec quelques tracts que nous avons mis à disposition des visiteurs. Les personnes présentes étant très ouvertes, plusieurs d’entre elles sont venus écouter avec attention les explications sur le revenu de base.

Le lendemain, Étienne était encore sur place pour animer des ateliers constituants. Les personnes présentes s’étant mises par groupe, chacun traitant d’un thème donné, nous nous sommes permis de proposer le thème du revenu de base, que nous avons ensuite élargi, suite à d’autres propositions, à un thème plus large sur « la monnaie ». Nous avons ainsi pu faire parler de notre cause, que nous avons également défendu au sein du groupe constituant.

Encore une fois par manque de temps, nous ne sommes pas restés jusqu’à la fin, mais nous avons tout de même eu le temps d’avoir une petite conversation avec Étienne pour lui présenter un point de vue légèrement différent du sien. En effet, s’il croit au revenu de base, Étienne pense tout de même que sa mise en place ne peut se faire que si, avant tout, une constitution démocratique est mise en place. Même si cela nous semble logique, nous lui avons expliqué que de la même façon, si nous arrivons à mettre en place un revenu de base, cela permettra aux citoyens de s’émanciper et donc, un jour ou l’autre, de demander la mise en place d’une véritable démocratie. Les deux « batailles » peuvent donc être menées de front, la première qui est remportée aspirera l’autre dans son sillon…

Article initialement publié sur le blog du groupe d’Annecy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s