Archives du mot-clé conférence

Reconsidérer nos richesses : conférence à Chambéry le 6 février avec Patrick Viveret

1484706_10151992318684051_1807039892_n

De la multiplication des initiatives citoyennes à l’appropriation politique : vers un monde nouveau.

Conférence avec Patrick Viveret qui est un de ceux qui ont réfléchit à la monnaie locale et au revenu de base.

Jeudi 6 février 2014, 19h30 salle polyvalente Cœur de Mérande, Chambéry

En effet, l’ICE sur le revenu de base est désormais achevée. Si nous n’avons pas atteint notre quota de signatures, les résultats ont été très encourageant avec 285 000 personnes qui ont soutenu l’initiative.

Ce résultat est à mettre en parallèle avec le peu de médiatisation dont a fait l’objet cette initiative et sur le fait que l’idée même du revenu de base était au départ une idée quasi inconnue ; à l’opposé des diktats du plein emploi et de la productivité.

Ce qu’il faut noter aussi, c’est la progression lente des idées nouvelles y compris dans les couches les plus progressistes de la société. Et passer de la découverte à l’acceptation sociétale en moins d’un an, sans appuis était un pari plus que difficile.

Néanmoins, le nombre de signatures et le nombre important de personnalités politiques, économiques et associatifs qui ont petit à petit soutenu ce projet a non seulement montré qu’il était réalisable, mais qu’en plus il était indispensable pour penser notre avenir

http://revenudebase.info/2013/12/02/deputes-europens-soutien-initiative-europeenne/

Cependant, le chemin qui mène vers le revenu de base inconditionnel ne s’arrête pas à la fin de l’ICE, mais il continue à travers une multitude d’initiatives citoyennes comme la conférence plus haut ou la pétition d’Avaaz (notre chance de mettre fin à la pauvreté) :

https://avaaz.org/fr/petition/our_chance_to_end_poverty/

plus de 46 000 signatures ont déjà été recueillis en moins d’un mois. Le revenu de base ne sera pas seulement l’idée positive du 21e siècle, mais il sera la première mesure démocratique du 21e siècle.

http://revenudebase.info/2013/12/15/outil-democratiser-politique/

 

 

 

 

Publicités

Découverte du revenu de base à Chambéry et à Belley

Un grand merci au bar associatif « le bruit qui court » à Chambéry et à la maison Saint Anthelme de Belley pour nous avoir accueilli. De nombreuses personnes ont pu découvrir le revenu de base  grâce au film « le revenu de base une impulsion culturelle » que l’on peut revoir sur ce lien .

revenu_web

Un grand merci aussi aux militant du groupe locale d’Annecy qui sont venus nous soutenir.

Le revenu de base, outre qu’il apporte une réponse aux crises sociales et économiques, permet la créativité et l’innovation comme on peut le constater sur ce lien.

DSC_0127_9630

Ces film/débats/conférences se sont fait dans le cadre de l’initiative citoyenne européenne que l’on peut encore signer : http://basicincome2013.eu/ubi/fr/

securedownload

Voici quelques liens pour en savoir plus :

http://revenudebase.info/

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-revenu-de-base-une-solution-140630

http://revenudebase.info/2013/12/15/outil-democratiser-politique/

http://www.lavoixdesallobroges.org/societe/674-interview-emmanuel-coux-sur-le-revenu-de-base

Vidéo : revenu de base et monnaie locale.

vidéo :  revenu universel, avenir ou utopie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Film/débat à Chimilin le 25/10 (Isère Nord, près de l’Ain et Savoie)

Un Film débat est prévu le 25 octobre à Chimillin , près de la sortie d’autoroute entre Chambéry et Lyon à 20h30, Salle des fêtes de la commune de Chimillin. Chimillin est au sud du Bugey et voisin de l’avant pays Savoyard et des pays du Guiers.

1000 euros répond à la question d’un minimum de dignité (le seuil de pauvreté est de 960 euro) ; mais est aussi une proposition réaliste et un chiffre rond.

http://revenudebase.info/2013/09/quel-montant-pour-le-revenu-de-base/

1000 euros pour tous !

images noir et blancCAXS9P1V

Utopie ou nécessité en temps de crise ?

Venez en débattre autour du film :

«Le revenu de base, une impulsion culturelle»

 Vendredi 25 octobre 2013

20h30

Salle des fêtes de Chimilin

Entrée gratuite

17 septembre 2013, conférence de Charles Eisenstein à Genève

17 septembre 2013, conférence de Charles Estein à Genève.

Charles Eisenstein questionne les fondements de notre économie et montre une nouvelle voie : monnaies complémentaires, intérêt négatif, revenu de base sont les différentes facettes du même chemin vers une économie du don.
Il nous parlera de changement de paradigme, de transition, de changement de culture. Un premier temps de conférence sera suivi d’un temps de questions réponses et d’un repas canadien à partager de façon informelle.
Charles Eisenstein parlera en anglais. Traduction française immédiate
 
Organisation : EcoAttitude http://www.ecoattitude.org/accueil/node/2076
Ses deux ouvrages The Ascent of Humanity et Sacred Economy sont accessibles en ligne.
Son dernier bouquin paraîtra en version papier en novembre prochain : The More Beautiful World our Hearts Know is Possible, dont voici deux courts extraits traduits à la volée :
La meilleure victoire, dit Sun Tzu, est celle où les perdants ne se rendent pas compte qu’ils ont perdu. Dans l’histoire ancienne, on terrasse le mal et nos ennemis mordent la poussière avec pleurs et grincements de dents. Mais ça, c’est fini. Dorénavant, tout le monde sera du voyage. Dans la nouvelle histoire, il s’avère que tous ceux qui restent sur le carreau constituent un appauvrissement pour l’ensemble. On y apprend que chaque humain possède un regard unique sur le monde. Et on est amené à se poser la question : « Quelle vérité cet humain a-t-il bien pu capter de son point de vue, alors que du mien, elle m’est restée invisible ? » On sait qu’il doit bien y avoir quelque chose; puisque chacun de nous occupe une place différente dans la matrice de l’ensemble, précisément afin de pouvoir contribuer de façon unique à l’évolution de notre totalité.
* * * Ce n’est pas comme s’il n’existait que deux types de personnes : ceux qui comprennent et ceux qui ne conmprennent pas; ceux qui sont conscients, éveillés, ou évolués et ceux qui ne le sont pas; ceux qui abordent la cinquième dimension et ceux qui restent coincés dans la troisième; ceux qui font partie des Elus et ceux qui sont voués à brûler en Enfer. Combien de fois n’avez-vous pas eu la sensation d’être un étranger dans un monde où les gens ne comprennent pas ce qui se passe et s’en fichent ? Le comble, c’est que presque tout le monde partage cette sensation, au plus profond de soi. Quand on est jeune, on a le sentiment d’avoir une mission et la sensation forte d’avoir des origines splendides et un destin splendide. Toute trahison de ces convictions crée de la souffrance et on ne parvient à maintenir une carrière ou un mode de vie qu’au prix d’une lutte interne qui aboutit à l’étouffement d’une part de notre être. Pendant un temps on peut donner le change moyennant différents types d’addictions ou de plaisirs triviaux qui permettent d’endiguer l’énergie vitale et de calmer la douleur.  Par le passé, on pouvait enfouir le sens de sa mission et de sa destinée pendant toute une vie et appeler ça la maturité. Mais c’est fini. L’Histoire du Monde qui enfouissait tout ça arrive à sa fin. Les institutions qui nous maintenaient en état d’addiction sont en train de s’écrouler. Chacun chacune à sa façon, à travers une alternance de crises et de miracles, d’expulsions et d’invitations, nous commençons à comprendre.http://www.ecoattitude.org/accueil/node/2076

 
rue des Savoises 15, 1205 Genève, Switzerland
Entrée 15 Frs